Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
CFTC Castorama

communication CFTC à propos de l'appel à la grève de la CGT et de FO

Position de la CFTC Castorama suite à l'appel à la grève de la CGT et FO chez Castorama

Tout d'abord La CFTC n'a pas été invité à participer à ce mouvement ... Et le déplore !
Demander leur pourquoi la CGT et FO souhaite être les seuls à organiser ce mouvement social ?

La CFTC estime que la grève n'est pas le meilleur moyen d'action !
Mais un mouvement d'ampleur à besoin de tous les syndicats et donc de tous les salariés pour peser sur la direction. Dans un mouvement social, plusieurs moyens d'action peuvent être combinés.
La grève est un droit mais combien d'argent êtes vous prêts à perdre ? Car une grève d'une journée n'a pas de poids. Je suis DSC depuis 20 ans, la CFTC a participé à 5 grèves en intersyndicale, résultat : heures perdues et rien obtenu ...

Alors réfléchissez avant de vous engager !
La CFTC ne fait PAS rien comme certains l'ont dit.
La CFTC ne fait pas de bruit quand elle agit pour vous car à la CFTC nous pensons que le bruit est l'ennemi du bien ....

Pour autant, la CFTC prépare une communication et une ou des actions qu'elle va proposer en intersyndicale car les salariés doivent être rassembler pour agir et peser.

La CFTC Castorama est en forum syndicale du 5 au 6 février et à l'issue, des actions seront prévues !

Les luttes de pouvoir et de territoire mènent bien souvent à des combats qui ne sont pas ceux des salariés …

Vous ne devez pas vous réduire à un salaire !
Vous risquez d'être considéré comme un salaire !
Vous n'êtes pas qu'un salaire !
Un emploi a bien souvent un intérêt alimentaire mais vous réduire à un salaire vous aliène à ce salaire !
C'est à dire que toute votre vie tourne autour de ce salaire comme si l'argent était devenu votre seul objectif ....
La CFTC pense qu'un mouvement social doit être porté par bien plus que votre salaire : vos conditions de travail et votre avenir professionnel !
C'est quoi la dégradation des conditions de travail ? c'est ce qui vous pourrit la vie toute votre journée de travail et parfois même après votre journée de travail !
La CFTC ne troque pas la dégradation de vos conditions de travail avec une augmentation de salaire ...

Quand on n’a pas la santé, on va chez le médecin pas à la banque et quand on est malade de son travail, on prend rendez-vous avec le médecin du travail : c'est un droit ! Et voilà une première action possible, PRENEZ TOUTES ET TOUS RENDEZ-VOUS LE MÉDECIN DU TRAVAIL !

La CFTC souhaite vous aider à devenir des collaborateurs incontournables de votre magasin en utilisant vos droits, pas le rapport de force !

Le rapport de force (grève), on s'en sert lorsque le dialogue n'est plus possible, pas lorsque l'on est à court d'argument !

La CFTC estime que vous êtes toutes et tous capables de vous faire entendre. Utiliser vos talents ! Vous êtes plus que des salariés. Vous êtes des personnes. Vous êtes Des Femmes et des Hommes capables de nommer vos difficultés, capables de dire ce qui vous déplaît actuellement chez Castorama. Ne vous réduisez pas à un salaire, vous n'êtes pas qu'un salaire ! Alors faites entendre votre voix ! Pousser vos dirigeants, les investisseurs à vous entendre, à écouter vos souffrances !

Ne vous taisez plus lorsque vous êtes fatigués, ne vous taisez pas si vous êtes malades de votre travail !

Devenez des collaborateurs et des collaboratrices incontournables de Castorama en vous exprimant, en exprimant vos désirs, en exprimant votre volonté, en expliquant ce qui ne vous permet plus de faire correctement votre métier, en expliquant pourquoi votre travail devient pénible, en expliquant ce qui faciliterait votre travail, en expliquant vos conditions de travail c’est-à-dire en racontant votre journée, en racontant que vous étiez seul dans votre secteur de 18h00 à 20h00 et en expliquant pourquoi les clients ne sont pas restés et pourquoi ils ne reviendront pas.
En expliquant pourquoi il est difficile de vendre des produits que les clients ne veulent pas et en expliquant qu’il est encore plus difficile de vendre des produits qu’on n’a pas, qu’il est difficile d’expliquer aux clients que l’on ne sait pas quand votre magasin sera livré parce que le groupe a changé vos outils informatiques.

Au travers de vos témoignages, de votre détermination, les actionnaires doivent comprendre que vous êtes les piliers de leurs investissements.

Qu’au-delà, des dividendes perçus, il y a des femmes et des hommes qui travaillent toute l’année pour gagner un salaire, satisfaire les clients, pour augmenter le chiffre d’affaire, pour augmenter le résultat et que, si ces salariés tombent malades de leur travail, si les clients perçoivent que ces salariés ne sont pas aidés par leur entreprise, qu’il semble que les investisseurs se soucient peu de la santé de ces salariés, nos clients vont-ils continuer à fréquenter notre enseigne ?

La direction du groupe, de Castorama doit prendre des décisions concrètes pour stopper les risques psychosociaux qui se développent dans notre entreprise.
La direction doit également comprendre que les salariés ne peuvent pas vivre avec une politique de rémunération basée sur l''intéressement.

À vous INVESTISSEURS,

Vous, investisseurs devaient contraindre le conseil d'administration de Kingfisher à prendre en considération votre investissement.

Vos dividendes ne sont pas le simple produit d’une multiplication. Il serait réducteur de penser que le chiffre d’affaire produit tout seul du résultat. Derrière vos dividendes, il y a des femmes et des hommes fait de chairs et d’os qui ne peuvent produire durablement que lorsqu’ils travaillent dans de bonnes conditions. C'est cela aussi la Responsabilité Sociale des Entreprises ! Et cette responsabilité doit être partagée par vous, investisseurs !

Votre responsabilité d’investisseurs est de faire croitre vos actifs mais également de pérenniser cette croissance. Vous devez convaincre la direction de Kingfisher de se soucier de la santé des collaborateurs car ce sont les collaborateurs qui appliqueront opérationnellement la stratégie du groupe.

La stratégie « One Kingfisher » serait de promouvoir le bricolage comme Décathlon a promus le sport ou Ikea l’ameublement …
Le bien commun dans l'investissement prôné par LARRY FINK sous-entend que les décisions prisent par l’entreprise ne doivent léser aucune des parties ! Or, les salariés sont actuellement en difficulté face à la transformation qui leur est imposée. Les investissements levés par Véronique CEO Kingfisher, servent à la transformation. Cette transformation ne peut pas se mettre en œuvre sans les hommes et les femmes, or pas d’investissements consacrés aux femmes et aux hommes de Castorama.

Vous, salariés, avez les moyens de vous faire entendre !

Redonner du sens à votre travail en militant pour vos conditions de travail, en militant pour un juste salaire !

Un juste salaire est subjectif mais il doit au minimum correspondre à l'augmentation de nos dirigeants !

Militer, c'est être sur le pont du bateau toute l'année et pas juste à l'appel de deux syndicats !

Il y a aujourd'hui suffisamment de place sur les réseaux sociaux pour remplir des cahiers de doléance par magasin !
Dite exactement ce que vous vivez au quotidien ! C'est à dire nommer toutes les difficultés que vous rencontrez tous les jours !

La CFTC, La presse et les médias seront vos relais auprès de vos dirigeants, des actionnaires !

INVESTISSEZ VOUS DANS LA DURÉE AVEC LA CFTC !

#castorama #cftccastorama #larryfink #kingfisher #veroniquelaury

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gamoussi 25/04/2019 08:49

Bonjour, je ne suis pas d 'accord pour ce qui est écrit, car la vie tourne bien autour du salaire, pourquoi les gens aujourd hui sortent dans la rue ?? Si ce n est pour leur pouvoir d'achat. On va à la médecine du travail, on va se plaindre pas de souci, mais cela va changer quoi, une inaptitude au travai, une rupture conventionnelle, un licenciement. Donc voilà mon point de vue sans salaire on ne fait rien. Bonne journee

Jean-Michel FRUIT, DSC CFTC 25/04/2019 12:59

Merci pour votre commentaire. Chacun peut et doit exprimer son point de vue.
Mon propos n'est pas de dire que le salaire ne sert à rien mais d'expliquer que la revendication salariale ne peut pas se faire au détriment des conditions de travail .... A quoi peut bien servir une augmentation de salaire si l'on est en arrêt de travail à cause de ses conditions de travail. C'est ce qui se passe actuellement ! Beaucoup trop de salariés sont en arrêt maladie à cause du travail et je considère que revendiquer et pousser des salariés à la grève dans ce contexte est irresponsable. Et je ne parle même pas du contexte économique .....
Bonne journée