Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
CFTC Castorama

Une Belle aventure ?

Au siège, des chefs de service disent à leurs équipe : " ça va être une belle aventure" .....

Bon, les équipes du siège veulent bien entendre parler "d'aventure" mais le qualificatif "belle" ne leur semble pas approprié pour l'instant.

l'aventure a  commencé depuis 2016, voir même 2015, ! mais l'on reste plus dans l'aventureux ...

La direction de Castorama n'a pas l'air d'apprendre de ses erreurs pour rendre l'aventure plus belle.

Beaucoup trop d'approximations dans la mise en place des nouveaux outils ...

C'est bien ce qui mine les collaborateurs dans les magasins et au siège.

Partout, c'est la même petite phrase : "j'aurais bien profité du PSE pour quitter Casto".

Bon nombre des collaborateurs de Castorama vivent difficilement cette stratégie à marche forcée. Les arrêts de travail se multiplient ... La confiance en la direction s'amenuise ...

Les collaborateurs ne se sentent pas en confiance pour continuer l'aventure ou pour aborder une nouvelle aventure.

Changer de stratégie, de culture n'est pas une mince affaire, MAIS cela ne peut pas se faire sans les collaborateurs au risque de les "collaboratuer".

Aucune stratégie ne fonctionne lorsqu'elle est imposée, non partagée et surtout à marche forcée.

Alors si la direction de Castorama et du groupe veulent réussir leur pari commun de devenir "Leader de l'amélioration de la maison" et entrainer leurs équipes dans une "Belle" aventure, si elles veulent faire des "GOODHOMES",  il faut qu'elles écoutent leurs collaborateur(trice)s. vous devez écouter ce qu'ils et elles ont appris de ces dernières années. La mise en œuvre de cette stratégie ne fonctionnera que si vous utilisez l'expérience de vos collaborateurs.

La CFTC Casto demande également à la direction de prendre en haute considération la santé des collaborateurs. Les risques psychosociaux sont plus que jamais présents chez Castorama

À bon entendeur ...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article